Liberté de penser…… et d'écrire – Julie Tomiris

Tentative d'Etre

Archive pour la catégorie 'Citations Personnelles'

Amitié : vision pessimiste et optimiste

Posté : 16 septembre, 2012 @ 12:39 dans Citations Personnelles | Pas de commentaires »

Amitié : vision pessimiste et optimiste dans Citations Personnelles 551655_400087340028815_467251211_n

Vision pessimiste

♥✿ܓ

♥✿♥✿♥✿

 

 

 

♥✿ܓDis-moi quel Ami tu fréquentes et je te dirai qui tu es ! Anonyme

♥✿ܓL’Amitié n’est qu’un sentiment artificiel, un leurre pour faire croire que l’on apprécie la personne désignée comme un(e) ami(e), alors qu’il ne s’agit que de profiter d’elle, d’une manière ou d’une autre, puis de la jeter comme un kleenex une fois qu’elle a bien servi et devenue inutile ! 

♥✿ܓUn faux ami n’a rien à voir avec la grammaire. C’est un opportuniste qui profite de la gentillesse de quelqu’un pour en tirer le maximum !

♥✿ܓEn confondant Amitié avec Sincérité, la récolte est fausseté et trahison !

 ♥✿ܓUn Ami, ce n’est pas un confident quand tout va mal, c’est celui qui t’appelle la nuit, qui débarque à n’importe quelle heure et qui, à l’occasion, te pique ta femme ! Anonyme

♥✿ܓUn Ami sait garder un secret, surtout s’il s’agit de ne pas te dévoiler que ta femme te trompe. L’inverse est valable également, bien entendu !!

♥✿ܓUn Ami est comme tout le reste…..une illusion !!

♥✿ܓUn Ami t’inonde de promesses et se noie lui-même à ne pas les tenir !!

♥✿ܓUn traître cache toujours un Ami dans son ombre !

♥✿ܓUn Ami sur Facebook, c’est la projection du film de notre ego jeté en pâture pour être reconnu et aimé

♥✿ܓUn Ami sur Facebook, c’est l’illusion d’être aimé et de croire que la solitude n’existe plus.

 

 

 


601625_470262442993883_1970224983_n Ami dans Citations Personnelles

Vision optimiste

 

 

♥✿ܓ

♥✿♥✿♥✿

♥✿ܓUn Ami, c’est celui qui n’attend pas que tu prennes de ses nouvelles pour savoir comment tu vas. Anonyme

♥✿ܓUn Ami n’est pas jaloux ! Il se montre toujours ravi de ton bonheur et partage tes peines, et non l’inverse !

♥✿ܓUn Ami est capable de t’entendre te lamenter pendant des heures, sans soupirer et sans te renvoyer promener.

♥✿ܓUn Ami, c’est un Ange auquel il ne manque que les ailes – Anonyme

♥✿ܓLa valeur de l’amitié ne s’arrête pas à la quantité de mots prononcés. Tout comme les grands sentiments amoureux, elle nécessite des actes.

 

Citations de Julie Tomiris, sauf si précisé Anonyme

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Les Marins d’Iroise - les copains d’abord.flv

Citations et Pensées Personnelles

Posté : 6 mars, 2010 @ 7:11 dans Citations Personnelles | 2 commentaires »

photofondecranwallpaperanimauxloups015.jpg  

Je rappelle que ces pensées sont protégées en tant que Propriété Intellectuelle. Merci donc de ne pas les utiliser à votre usage personnel en les copiant/collant, les diffusant ou tout autre geste d’appropriation. Je vous les offre juste le temps de votre aimable visite sur mon site, en espérant qu’elle vous sera des plus agréables.

Ceux qui se sont permis d’en reprendre sans mon autorisation pour les déposer sur leur site devront rectifier leur « erreur » en ayant indiqué « Auteur anonyme » et rendre à Jules ce qui appartient à César, c’est à dire à son auteur, ici présent. Comme ils semblent ne pas savoir lire, je précise qu’il s’agit de Julie Tomiris. Merci.

 

 

> Les cons sont comme les feuilles d’automne, ils se ramassent à la pelle !

> Pour supporter les cons, il faut une sacrée dose de self-contrôle, avec pratique du yoga au quotidien et un séjour prolongé chez les moines tibétains une fois par mois pour ne pas avoir envie de procéder à un nettoyage à la karcher !

>Si le rire est la politesse du désespoir, le sourire peut être une offense au chagrin. 

>Quand les Hommes se mobilisent pour une cause juste, c’est seulement là qu’ils prouvent qu’ils appartiennent à la « race supérieure ». Encore davantage si c’est pour sauver des animaux et de prouver ainsi qu’ils sont capables de compassion et d’empathie. 

>La plus belle conquête de l’Homme ! Sans le cheval, il n’y aurait pas eu la conquête de l’Ouest et le Monde serait bien différent. Les animaux ont toujours été nos premiers guides et l’importance qui leur est donnée aujourd’hui n’est pas encore à la hauteur de leur mérite. Pour ce qui est de la beauté et de cette force naturelle majestueuse, le cheval est en haut du palmarès, surtout quand l’Homme s’abstient de le chevaucher et de le soumettre à sa volonté. Quoi de plus beau qu’un cheval au galop en pleine liberté !   

>La folie est parfois la petite sœur du génie ! Mais qu’est-ce que la folie ?? 

>Il faudrait que la brise du changement se transforme en tempête pour que la paix dans le Monde devienne le plus bel art de vivre ! Heureusement, il y a l’alysée de l’Espoir en attendant ! La Guerre tue, mais c’est l’Espoir qui fait vivre ! 

>La survivance et le retour à la vie sont les piliers de l’Espoir.

>Etre amoureux, c’est respirer avec le coeur !

>Les années défilent comme des perles égrenées par le temps !

>Penser ou Périr, c’est comme Être ou ne pas Être !  Une très bonne question !!!

>La connaissance est une bonne nourriture de l’esprit et l’avantage, c’est que dans le temps, elle reste intarissable. De quoi vaincre l’ennui et la sinistrose, et apaiser l’âme un petit moment !

>Consolation : N’être rien rapproche de l’Essentiel !

>Le désert humain autour de soi est le signe de la défaite de l’Humanité !

>L’innocence des enfants s’arrête à l’âge où ils se confrontent à l’art de vivre en société.

>L’union fait la force peut-être, mais elle a le don de se faire la part belle dans la connerie malheureusement !

>La solitude n’est même pas un abri contre la connerie ! Comme le fruit, il y a toujours un ver pour entrer dans la pomme et la pourrir ! 

>Le traître est un ami qui vous veut du mal !

>Ou le traître est toujours un ami !

>L’intelligence fait fuir, la connerie rapproche ! Une manière de décrire l’instinct grégaire.

>Si j’étais croyante, c’est le Diable que je reconnaîtrais comme Dieu sur cette terre. C’est la seule figure qui soit capable de prouver son existence parmi les vivants ! De lui, au moins on peut dire qu’il a fait l’Homme à son image !

>>>>>>

« Si l’Amour d’une mère, ainsi que l’Amour d’un père,

Ne sont, toute une vie, qu’un mirage dans le désert

Comment ne pas échouer sur les rives de la Vie

En épave brisée par les épreuves du temps !! »

>>>>>>

>Plus besoin d’aller à Lourdes pour espérer être miraculé, il suffit de faire appel à Julien Courbet !!

>Il n’y a pas qu’à Venise que le temps est aux amours mortes. Mon existence est un véritable cimetière où le souvenir ne peut même pas voir les tombes fleuries par la mémoire d’un cher !

>Je n’ai jamais été, je ne serai jamais, mais il me reste une chance, car je suis !

>La plupart des gens sont incapables de se mettre à la place de l’autre ne serait-ce que cinq minutes, mais comme ils sont doués pour donner des conseils sur la meilleure façon de marcher ! Lorsque je les entends, je ne peux m’empêcher d’applaudir ce talent pour l’enseignement stérile et impropre à la consommation.

>Le massacre des baleines est à nouveau autorisé, simplement parce qu’il est dit qu’elles menacent le niveau de vie des pêcheurs ! On ne dit pas que l’Homme menace, simplement, la vie de la Baleine et toute la faune animale, y compris l’Homme lui-même ! On ne le massacre pas pour autant !!

>Les promesses, ça ne coûte pas cher, surtout quand on ne les tient pas !

>La haine, comme l’amour, génère les sentiments ! Se débarrasser de la haine, c’est comme cesser d’aimer et faire place à l’indifférence et au mépris.

>L’Amour est une maladie et la Haine son vaccin !

>Survivre, c’est accepter de faire tous les petits boulots qui prolongent la pauvreté.

>Si les cauchemars sont une revanche sur la Vie, les rêves en sont les mirages.

>Il y a souvent plus de clairvoyance dans le regard d’un non voyant, que dans celui qui voit et qui se perd pourtant dans l’obscurité.

>La lutte des classes sera toujours d’actualité, car un « aisé » ne sera jamais capable de comprendre les difficultés d’un économiquement faible, et un pauvre éprouvera toujours le sentiment d’être démuni à cause du riche, qui ignore le partage et ne pense qu’à satisfaire son ego.

>Freiner sa vie par économie de temps et peur du lendemain enferme un individu dans l’immobilisme d’une horloge, lorsque ses aiguilles avancent à chaque seconde, sans donner l’impression de mouvement !

>Quand on arrive à prendre conscience de la notion du temps qui passe, il est déjà trop tard pour y changer quelque chose. Il ne reste plus qu’à faire revivre dans sa mémoire la nostalgie des rêves demeurés dans leur royaume et s’inventer une histoire comme celle que l’on raconte aux tout-petits le soir pour les endormir. Cela évite de broyer le noir de ses regrets et de ressasser les remords de son vécu.

>En traversant le jardin public au début de la nuit, un bruissement plaintif inonde l’espace comme le crépitement des flammes enlaçant des bûches dans la cheminée. C’est l’automne et les dernières feuilles accrochées aux branches des arbres résistent, en frémissant à l’assaut de la brise du soir qui s’infiltre entre chacune d’elles, pour les obliger à tomber, comme le coup de grâce donné à un condamné à mort.

>Puiser l’énergie d’un autre pour vivre soi-même !!! Cela me fait penser à l’histoire du figuier étrangleur, un arbre parasitaire qui enserre peu à peu un eucalyptus avec ses racines meurtrières, jusqu’à étouffement total et mort de l’arbre. Un crime végétal parfait, de manière insidieuse, de longue haleine et surtout sans alternative.

>Avant, on pensait que les cons de l’année prochaine étaient déjà là ! Je crois que c’est pire aujourd’hui, ce sont les cons des trois prochaines années qui parasitent déjà nos villes et nos campagnes.

>L’Eté dans une station balnéaire, c’est comme si l’asile psychiatrique  avait libéré tous ses pensionnaires dans la nature pour une période de deux mois !

>Il est clair que la rubrique des tarés se trouve à saturation et le problème, c’est qu’ils sont suffisamment nombreux à souffrir du même symptôme pour mettre la pagaille ou le feu aux poudres. Il n’y a qu’à voir l’état de nos forêts depuis le début des congés payés !!!

>Je suis tombée du lit ce matin, aux aurores, mais cela n’empêche pas de voir le temps défiler comme une rivière limpide au printemps à la fonte des neiges !

>Le secret de la réussite du léopard : sa fierté et sa solitude !

>Tous les ans, ici, il y a un concours national de la pêche au Thon. Si c’était un concours de la pêche aux cons, elle serait miraculeuse !!!

>La montagne a baissé le rideau de nuages devant elle pour s’isoler du regard des gens de la plaine. Mais sont-ils nombreux à la regarder autrement qu’en rêvant poser leurs skis sur ses pentes enneigées quand l’hiver a sonné ?

>Lorsqu’un tigre tue pour manger, on parle de cruauté. Lorsqu’un homme tue un tigre pour le plaisir de la chasse… on parle de sportivité !!! Chercher l’erreur !

>Celui qui clame que la « vie est belle » se sert de cette formule comme un médecin prescrit un remède placebo à un patient !

>Si 35 % des mensonges passent par le téléphone, on comprend mieux pourquoi « loin des yeux, près du cœur » ??!!

>L’union fait la force dans la connerie ambiante ! C’est pour cette raison que cette dernière serait un aperçu de l’Infini !

>Arroser le Néant, c’est trinquer avec ses remords et ses regrets !

>J’ai tellement le sentiment d’avoir gâché ma vie parce que je me suis contentée de vivre dans le sillage de l’autre, que je me reproche souvent cette forme de lâcheté qui est le résultat d’un manque total de confiance en soi, la peur de mettre un pas devant l’autre dans une vie à l’aspect effrayant depuis l’enfance. Une vraie camisole de force psychologique qui relève peut-être de la psychiatrie, va savoir.

> Il y a longtemps que je ne me pose plus la question de savoir « si je vais bien » ou « si je vais mal »……je vais…. tant bien que mal !!

>Si les cauchemars sont la revanche de la Vie ; les rêves sont l’espoir  dans la Nuit !

>La précarité rend les pensées encore plus humbles mais accentue le désir de conserver sa dignité.

>Être un homme, c’est la difficulté d’être et de son devenir. S’il est unique en lui-même, il souffre comme tout le monde avec des degrés différents de la tolérance à la douleur.

>La mort prive de tout, des remords et des regrets, et ne donne de toute manière jamais une deuxième chance.

>La vie n’est qu’une plaisanterie de mauvais goût, dans laquelle seul l’amour peut nous permettre de vivre après la mort…parce qu’il passe alors le témoin au Souvenir.

>Souvent je pense à ma propre mort et je ne vois personne me pleurer, ni même suivre mon cercueil. Normal ! Je n’ai été qu’une ombre effleurant l’existence sans permis de séjour officiel.

>L’Homme est un enfant déformé, qui se débat dans la recherche du soi, après le traumatisme de sa naissance et de son enfance.

>Apprendre à se connaître et à s’accepter, pour se libérer d’un cordon qui peut ruiner toute la vie de celui ou de celle qui ne l’a pas coupé !

>Le problème de l’Être humain, c’est qu’il n’est pas fini ! Ce n’est pas pour autant qu’il s’agisse d’un « Chef-d’œuvre inachevé » !!

 

 Auteur : Julie Tomiris


                                                                                        

 

 

===================================================

tetesable.jpg

 

 

 

 

 

Comme le disait Frédéric Dard :

« On est toujours le con de quelqu’un ».

 

 

 

Il avait sa propre idée sur la question.

 

 

 

 

 

 

En toute modestie, j’ai la mienne aussi, la voici :

 

               Leçon [sans la cédille] :

 

Avec le temps, j’ai confirmation que pour être heureux, il faut être con ! Le genre humain a largement la capacité de l’être et ne s’en prive pas. Il le démontre royalement au quotidien !

Le problème, c’est devoir le subir, ce con qui devrait se contenter de sommeiller en chacun de nous, à la même enseigne que le cochon qui sommeille en l’homme.

abrutissontparminousles131072005.jpgAu lieu de cela, il se pavane, il s’étale, il s’épanouit dans sa connerie jusqu’à s’éclabousser d’overdose, il barbote dedans jusqu’à provoquer un malaise chez le con d’en face.

Les cons s’entretuent à droite et à gauche, mais le nombre continue à progresser comme des poupées russes emboîtées les unes dans les autres.

Le con est une calamité en soi qui se reproduit comme le chiendent dans un pré. Aucun besoin d’engrais pour l’aider à parasiter son environnement. C’est une vermine malfaisante et destructrice !

Malgré cela, le con trône en roi et aussi en dictateur dans notre Société décadente qui squatte notre unique vie. Des armées de cons déstabilisent les vraies valeurs et installent l’anarchie banalisée.

Le con n’a aucun doute, car il est con… sans aucun doute !!

                                                

                                              &

 

Vous êtes bien sûr autorisé, même invité à me donner votre avis sur la question !!!

En créant ce blog, j’avais bien prévenu que je ne me priverai pas de ma liberté d’expression, qu’elle soit tendre ou incisive. Je suis dans ma période à fleur de peau en ce moment, donc peu encline à jouer les enjoleuses distribuant des fleurs à cet être humain, que je peux aimer comme je peux détester.

Ce n’est pas mon humeur qui est en jeu, c’est le comportement de cet animal en tête de la chaîne alimentaire ayant perdu l’usage de son instinct de conservation primaire. Dans sa tête, il n’appartient plus à sa Planète Terre pour tant la mépriser. 

Chaque jour renvoie son inconscience dans les erreurs gravissimes qu’il a commis, en détournant les rivières, construisant des barrages, manipulant la Nature comme si elle lui appartenait… était sa chose.

Nous sommes des invités sur cette Terre et nous jouons les sans-gêne. Pas étonnant qu’elle se rebiffe pour nous montrer son mécontentement ! Elle n’a pas encore décidé de nous mettre carrément dehors, mais à mon avis cela ne saurait tarder.

C’est ainsi que l’on traite les pique-assiettes ou les parasites !! Non ?

Le catatostrophisme dans lequel on nous fait vivre désormais n’est pas que l’apologie de pessimistes et attardés réfractaires de l’évolution, pour reprendre les termes de Monsieur Allègre, c’est une réalité qui va faire couler le navire, même celui de Noé, sa fameuse arche.

L’alternative n’est plus de mise et encore moins aux Marquises (un petit clin d’oeil à Jacques Brel) !!! 

t10486.jpg

 

Dinosaure & Dragons |
toutesmeslectures |
AFRIKANERS Les secrets de V... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Jeunesse Eternelle
| le blog funki de Thaïs
| thibaultlauragais